Sobakara-makura (« oreiller de sarrasin »)

Un oreiller fourré de cosses de sarrasin. Au Japon, le terme « soba » fait référence à un célèbre type de nouilles à base de farine de sarrasin, et la cosse de sarrasin (« sobakara ») n’est autre que la partie du grain qui est retirée (et originellement jetée) avant que celui-ci ne soit moulu en farine. L’oreiller de sarrasin a la particularité de ne pas retenir la chaleur, d’absorber l’humidité et de prendre facilement la forme souhaitée. Les cosses font du bruit à chaque mouvement de la tête mais les Japonais trouvent cela plutôt agréable. En revanche, l’oreiller à le défaut d’être aussi apprécié des insectes et de ne pas convenir aux personnes allergiques au sarrasin.